6 conseils pour des en-têtes d’entreprise qui se démarquent

Pour la visibilité de toute entreprise, il existe un nombre important d’éléments indispensables à inclure dans la communication marketing de celle-ci. Parmi ces éléments, nous notons particulièrement l’importance de posséder un en-tête d’entreprise qui se distingue. C’est un atout fondamental pour veiller à la crédibilité et à l’image de marque de la structure. Il est donc nécessaire de réussir sa conception. Découvrez dans cet article 6 précieux conseils pour la réalisation d’en-têtes d’entreprise qui se démarquent.

Communément appelés papiers en-têtes, les en-têtes d’entreprise sont avant tout des supports de communication personnalisés, indispensables pour toute structure qui se respecte. Ainsi, l’en-tête est l’un des moyens les plus importants d’identification de l’entreprise auprès de clients, partenaires, fournisseurs, etc. C’est un outil incontournable dont son emplacement témoigne du sérieux et du professionnalisme de l’entreprise. Un en-tête existe pour divers usages, lors de la réalisation de devis, de factures, de courriers ou tout autre document. L’identification de votre société est en effet indispensable. Sur le plan communicatif, c’est l’une des ressources les plus importantes pour transmettre les valeurs de l’entreprise et ainsi les partager avec les consommateurs.

Découvrez sans plus tarder 6 conseils spécifiques pour réussir la conception de vos papiers en-têtes.

1. Ne négligez aucune information à inclure dans l’en-tête

Il est à noter que l’en-tête d’une société est un outil de communication, d’identification et de reconnaissance. Elle doit alors présenter certaines informations et certains détails propres à l’entreprise. De sorte, sur un en-tête de qualité il est nécessaire de faire apparaître : le logo et le nom de l’entreprise, l’adresse du siège social, le numéro de téléphone, la forme juridique, le numéro de RC, la patente, le numéro d’ICE, etc…

Cet ensemble d’informations mentionnées représente d’un point de vue général des données indispensables et obligatoires que se doit de posséder toute société dûment constituée. Cependant, il est bien possible qu’une entreprise déjà en activité ne possède pas forcément toutes ces données. Cela n’empêche pas qu’elle se serve d’un en-tête personnalisé. 

2. Veillez au respect de la charte graphique de l’entreprise

La charte graphique ou le cahier des normes graphiques d’une entreprise est le document qui donne la marche à suivre sur l’ensemble des règles fondamentales d’usage ainsi que des signes graphiques qui permettent de déterminer l’identité visuelle de l’entreprise. C’est un facteur capital à prendre en compte lors de la conception de l’en-tête. C’est en effet l’unique moyen de demeurer fidèle à la cohérence qui règne sur l’ensemble des supports de communication de la société. Le papier en-tête doit donc respecter la charte graphique appliquée aux autres documents de l’entreprise tels que les enveloppes pré-imprimées et les cartes de visite. Il faut noter qu’en partie, la charte graphique se définit foncièrement par le respect de la typographie, des codes couleur, des formes ainsi que de la taille des éléments qui sont propres à l’entreprise. Cela facilite auprès de la clientèle et des partenaires la reconnaissance visuelle de l’émetteur. De plus, le respect de la charte permet au papier en-tête de refléter au mieux l’image de marque de la société.

3. Choisissez le bon papier pour l’impression

En fonction des valeurs défendues par l’entreprise, des objectifs ou des préférences, il est important d’opérer un choix minutieux du support d’impression. En réalité, il existe toute une diversité de papier laser compatible avec les imprimantes bureautiques qui répondent d’une manière ou d’une autre à un besoin spécifique. Les entreprises sont alors libres de choisir ce qui convient le mieux pour l’impression de l’en-tête. Il existe en priorité quatre différents papiers, recommandés pour les impressions. En premier, pour des choix standards, il est possible d’utiliser du papier 90g/m2 laser ou du 100 g/m2 laser. Le second est certes plus épais que le premier, cependant les deux font l’affaire.

Pour une impression de qualité supérieure, l’utilisation du 100 g/m2 opale filigrané est idéal. Il s’agit d’un papier visible par transparence que l’on ne peut reproduire ou photocopier. Il est fortement recommandé pour les documents de nature confidentielle.

Enfin, pour un public ou une clientèle attachée au respect des normes environnementales, le papier 100 % recyclé nature offset est ce qu’il y a de mieux. Il permet de s’inscrire dans la ligne d’action pour la protection de l’environnement.

4. Trouvez le bon professionnel pour la conception

À défaut de disposer d’un excellent graphiste au sein de votre entreprise, il est fondamental de trouver un bon professionnel pour la réalisation de l’en-tête d’entreprise. L’expertise est de mise. Plusieurs sites proposent aujourd’hui la conception de papiers en-têtes. Certains offrent même la possibilité de choisir dans un lot, un modèle au design préconçu pour sa réalisation. Cependant, il est nettement préférable de s’offrir les services d’un excellent graphiste pour concevoir une réalisation personnalisée de votre en-tête tout en utilisant la charte graphique de votre structure.

5. Si vous ne pouvez pas faire appel à un professionnel

Dans la mesure où vous maîtrisez un tant soit peu les rouages du graphisme et que vous désirez vous consacrer personnellement à la conception de votre papier en-tête, vous pouvez vous en occuper vous-même. Pour cela, il sera capital de travailler minutieusement l’habillement de votre courrier de haut en bas et de penser aux couleurs idéales à mettre en bordure pour le rendre le plus remarquable possible. Vous devez également penser aux formes géométriques propices pour une conception logique et de façon à occuper l’espace de manière homogène. À cet effet, un header serait parfait. Il existe des sites d’impressions en ligne qui proposent des modèles de papier en-tête déjà personnalisé que vous pourrez adapter en fonction de votre charte graphique et des couleurs que vous voulez appliquer. Cela est très simple et intuitif, laissez-vous guider.

6. Accompagnez l’en-tête de l’entreprise avec d’autres supports

D’autres supports de communication doivent être utilisés pour accompagner le papier en-tête d’une entreprise. Dans un premier temps et le premier support auquel on pense est l’enveloppe imprimée. L’enveloppe imprimée est un support également personnalisé. Elle constitue un excellent support de communication visuelle et de représentation de l’entreprise auprès des divers clients et partenaires. C’est aussi un outil que vous pouvez imprimer selon plusieurs formats différents. Pour sa réalisation, un large panel de choix s’offre à vous. Vous avez la liberté de décider du type de support que vous voudriez, de la nature de la patte de fermeture de l’enveloppe et aussi de la quantité désirée.

Vous pourrez aussi développer des supports tel que des pochettes imprimées, idéales pour les échanges d’échantillons, ainsi que des cartes de visite, une plaquette commerciale ou encore un dépliant ou une chemise à rabat. C’est en cela qu’elles constituent le support le plus adéquat pour accompagner tous vos documents porteurs de l’en-tête de votre entreprise.